Carreaux de céramique modernes

Les tuiles avec revêtement en céramique peuvent être appelées un matériau universel, qui a été largement utilisé dans les temps modernes. La tuile protège parfaitement toute surface de l'humidité, de la saleté et de la graisse. La partie avant lisse facilite le nettoyage de la pièce. Ce type de matériau se distingue par une variété de formes, de couleurs et de textures produites, ce qui vous permet de transformer n'importe quelle pièce.

Variétés de carreaux en céramique

Variétés de carreaux de céramique.

La tuile n'a pas peur de l'humidité élevée, c'est pourquoi elle est activement utilisée pour la finition des sanitaires et des cuisines. Ce matériau de revêtement est utilisé pour le revêtement des murs, des sols, de la décoration extérieure des bâtiments, des balcons, des cheminées, des salles à des fins techniques. L'installation de carreaux de céramique de leurs propres mains est associée au respect de certaines règles d'installation. Mais si désiré et une approche habile avec un tel travail peut gérer n'importe quelle personne.

Activités préparatoires

Avant de réaliser les mesures de base pour la mise en page de ce matériel, il est nécessaire de calculer la quantité de carreaux nécessaire, pour laquelle vous devez connaître la surface de la pièce. Au montant total est ajouté 10-15% pour le découpage des carreaux. Tous les éléments présentant des défauts et des défauts visibles peuvent être placés dans des endroits peu visibles. Toute substance sèche disponible dans le commerce peut être utilisée comme adhésif. Le dosage et les caractéristiques de sa préparation sont indiqués sur l'emballage. Travailler nécessitera des croix spéciales.

Schéma de calcul pour les carreaux de céramique

Le schéma de calcul des carreaux de céramique.

Pour réaliser la pose de carreaux sur les murs et les sols, il est nécessaire de préparer une solution de ciment, de la colle spéciale et du mastic. Comme base, permettant de niveler la surface, utilisez des composés spéciaux. Pour faire du mastic, prenez de la poudre de ciment, de la colle de caséine à raison de 3: 1. Après avoir bien mélangé le mélange préparé, il est passé au tamis. Pendant deux jours, ce mélange ne change pas ses indicateurs de qualité et peut être utilisé activement.

La pose de la dalle doit être maintenue pendant toute la période de fonctionnement, pour laquelle le mélange ciment-sable est pris à une norme de 4: 1.

Les principaux attributs pour le calcul de ce matériau sont:

  • le bulgare;
  • coupe-verre;
  • spatule en caoutchouc et en métal;
  • des couteaux;
  • pinces;
  • marteau;
  • lame de plâtre;
  • gon;
  • rails;
  • niveau;
  • plomberie.

Les carreaux de céramique constitueront un élément important à l’heure actuelle, dont la pose implique la réalisation d’activités préparatoires. Ainsi, la surface du bois est recouverte de ruberoïde, puis d'un maillage métallique à base cellulaire.

Outils pour la pose de carreaux de céramique

Outils pour la pose de carreaux de céramique.

Sur cette surface est disposée la composition de ciment préparée. Pour assurer une telle couverture de la plus grande force, la base est marquée par des encoches peu profondes, ce qui garantit la stabilité de la structure. Au bout de 5 jours, la couche extérieure sera entièrement prête à travailler: elle peut être posée avec une tuile.

Important! Pour niveler la surface, les compositions adhésives ne sont pas recommandées. Ils créent un stress inutile, qui n'affecte pas la dalle de la meilleure façon. Avec le temps, il peut s'effondrer.

Pour rendre la base des indicateurs irréprochables, des compositions spéciales sont souvent utilisées. Lors de leur application, la technologie suivante doit être observée: avec une petite spatule, une certaine quantité de mélange est prélevée, puis transférée sur un appareil similaire de grande taille qui participe activement à la distribution de la solution selon le plan souhaité. Les indicateurs de la rectitude des murs sont contrôlés au moyen d'un niveau ou d'une barre de balise.

Installation sur la composition de ciment

Le processus de détermination des carreaux pour le ciment se caractérise par le fait que cette composition est remplie d'une petite colline sans sommet pointu. De plus, le carreau de céramique se fixe facilement sur le plan souhaité. Tout d'abord, un petit nombre de guides de balise principaux doivent être collés à la base. Cette tuile sera un guide, aidant à la pose ultérieure.

Une petite cloison nécessite l'utilisation de 4 pièces similaires. Au début, une balise est fixe, après quoi une autre est installée. Cela nécessite une stricte observance du plan horizontal, pour lequel le niveau de construction est pris. D'autres guides sont empilés de manière similaire. Si la pièce est grande, des balises sont fixées sur la surface à une distance de 50 cm, auquel cas il est important de surveiller la même épaisseur de la composition utilisée, qui est égale à 15 mm.

Le schéma de préparation du sol pour le carrelage

Le schéma de préparation du sol pour le carrelage.

La pose ultérieure de carreaux de céramique est associée à l'installation de chaque côté des rails. Une corde leur est assignée. La longueur des bandes correspond à 3 m, leur largeur est égale à 1 cm.Le Reiki est fixé au mur avec un composé de ciment appliqué à une distance de 40-50 cm Pour accélérer le processus de séchage de la surface, on utilise souvent du gypse. La mise à niveau des rails est contrôlée au moyen d'un plomb et d'un niveau. Une fois l'installation des carreaux de céramique terminée, ces pièces sont enlevées, à leur place sont installées des carreaux.

L'uniformité de la distance entre les différentes parties du matériau est obtenue à l'aide de croix en plastique. À la fin du travail, ils sont retirés. Si un carreau de céramique est d'abord installé sur un mur, une bande de bois est fixée au bas de la première rangée, ses dimensions correspondent au futur revêtement de sol.

La composition de ciment appliquée au carreau sous la forme d'une petite lame doit être pressée fermement contre la surface.

À la suite d'efforts considérables, la tuile est solidement fixée sur la base. La composition utilisée doit remplir tout le plan du matériau de revêtement et du mur. Cela aidera à éviter les problèmes à l'avenir. La solution en excès est éliminée à l'aide d'une truelle.

Dès que la composition est ferme, les joints sont remplis d'un composé de ciment mélangé dans un rapport de 1: 1 avec addition de sable. En tant qu'analogue, vous pouvez utiliser un mélange spécial à la truelle. Les restes de la substance sont éliminés avec un chiffon humide avant de sécher.

Disposition sur le mastic

Le processus de pose de carreaux de céramique à l'aide de mastic est réalisé selon le même schéma que celui utilisé pour le mélange de ciment. La tuile est posée exactement horizontalement le long de la corde tendue sur une base lisse et nivelée. Des modifications mineures de 1,5 mm seront la norme.

Tout d'abord, une couche de mastic de 2 mm est appliquée sur la surface du mur. Ensuite, le revers du carreau de céramique est mouillé avec de l'eau et enduit de cette composition, après quoi le matériau est fixé avec force à la base du mur.

Les règles pour la pose de carreaux sur le mur

Disposition du carrelage sur le mur

Disposition du carrelage sur le mur.

Pour que la dalle soit posée aussi précisément que possible et soigneusement, il est souvent nécessaire de la couper. Pour ce faire, utilisez un coupe-verre ou un coupe-carreaux. Avant de réaliser un tel événement, un marquage est effectué sur la surface, ce qui permet de réaliser une coupe régulière. Après cela, la tuile est cassée par un mouvement clair. Une petite partie du matériau est mordue par une pince.

Couvrir les murs avec des carreaux peut être réalisé dans la disposition diagonale des carreaux, sans restriction, en fixant fermement les joints les uns aux autres. Cette dernière méthode peut avoir un motif symétrique ou asymétrique. La première option se caractérise par le fait qu’un morceau de carreau de céramique est installé au centre des premières rangées et que tous les travaux de finition commencent. La tuile est coupée aux coins.

La disposition asymétrique des carreaux provient du coin du mur, passant progressivement à une autre rangée, en observant le mouvement horizontal. Dans cette version de la garniture, le matériau est coupé à la suite d’une jonction avec un autre angle. La quantité de déchets est minime.

Placer la tuile en diagonale est considéré comme la technique la plus compliquée, car le matériau devra être coupé à tous les coins, ainsi qu'au début et à la fin de chaque ligne. Pour cette raison, la méthode en question est utilisée dans de rares cas.

Caractéristiques de montage

Le processus de revêtement de sol avec des carreaux est simple. Pour cela, un mélange sable-ciment est préparé, dilué dans des proportions de 1: 5. Le revêtement en béton est le plus facile à finir, car la base considérée ne nécessite pas de finition supplémentaire. Tout d'abord, la surface est mouillée avec de l'eau, puis le ciment est tamisé à travers un tamis et posé sur une fondation de 2,5 mm d'épaisseur. Comme ce matériau est absorbé par l'humidité, il est possible de commencer l'installation des carreaux.

Disposition du carrelage sur le sol

Disposition du carrelage sur le sol.

Il n'est pas nécessaire de prendre du ciment pur, il est possible d'utiliser dilué dans les bonnes proportions avec une solution de sable. L'épaisseur de cette couche intermédiaire correspond à 3 mm. Des modifications importantes de la base permettent d'augmenter ces chiffres à 15 mm.

La pièce avec un petit espace, environ 12 m², vous permet de placer des balises dans tous les coins avec leur installation ultérieure en plâtre. Tout d'abord, le premier élément est déterminé, puis le deuxième est défini en fonction du niveau. De même, d’autres phares sont installés. Dès que la quantité requise est fixée, il est possible de démarrer la finition de la couche extérieure en toute sécurité. Comme la première rangée est disposée, la tuile de guidage est enlevée, l’endroit est protégé après le gypse, la tuile est fixée avec la solution choisie.

Dès que les travaux d'installation principaux sont terminés, vous pouvez supprimer les stries et l'excès de composition utilisée. Après une journée, les articulations sont traitées avec un mélange à la truelle.

Le plus souvent, la couleur blanche classique de cette substance est sélectionnée, bien qu'il puisse y avoir d'autres variantes. Pour appliquer le coulis, utilisez une spatule à base de caoutchouc. Des mouvements légers et monotones comblent les lacunes.

Le ciment restant sur la partie avant est décollé avec une serviette humide. Les taches mal excrétées sont bien lavées avec une solution faible d'acide chlorhydrique. Une semaine plus tard, le sol est pleinement opérationnel.

Ajouter un commentaire